Rencontre sensible devant une oeuvre d’art : quelle démarche active ?

Documents d’accompagnement suite la conférence de Catherine Chaussumier, CPD en Arts visuels – (20 mars 2013)

Les arts visuels au quotidienPrésentant une démarche basée sur l’apprentissage du regard en laissant toute sa place au travail de l’imagination, la conférence de Catherine Chaussumier s’est appuyée sur l’ouvrage Les arts visuels au quotidien (CRDP de Bourgogne).

Feuilleter l’ouvrage
Commander l’ouvrage (Librairie de l’éducation en ligne)


La conférence s’est ouverte par une mise en bouche au cours de laquelle les participants ont été amenés à associer des œuvres entre elles et à argumenter leurs choix. Ce premier travail a permis de voir, qu’en dehors de toute connaissance encyclopédique préalable, le regard s’appuie sur la matérialité, les émotions ou bien encore les références culturelles de chacun. Le confronter et le partager est une manière de l’éduquer.

Les œuvres qui ont servi de point de départ sont les suivantes :

Ce point de départ a permis d’approfondir la notion de mise en réseau, laquelle doit prendre appui sur un ou plusieurs critères précis. Si la mise en réseau peut s’effectuer entre œuvres d’art, elle trouve également matière à être poursuivie dans les domaines de la musique ou de la littérature.

Au cours de cette conférence, Catherine Chaussumier s’est amusée à présenter un clip musical qui met en scène de façon originale et décalée des œuvres d’art célèbres. Cette forme de distanciation non dénuée d’humour est également une manière de rappeler que le regard est d’abord une histoire d’interprétation.

70 Million, chanson du groupe franco-americain Hold Your Horses ! produit par L’Ogre,
mettant en scène les membres du groupe dans un voyage à travers l’histoire de l’art.


Un autre point abordé a porté sur la contextualisation d’une œuvre. Ce dont on dispose la plupart du temps dans les classes, ce sont de reproductions sous forme d’images imprimées ou bien projetées. Il est important de permettre aux enfants de se représenter une œuvre dans ses dimensions réelles, en utilisant les règles, des gabarits ou autres dispositifs donnant à voir leurs véritables tailles (parfois minuscules ou au contraire gigantesques). Il est également important de pouvoir se faire une idée de la matérialité de l’œuvre : sculpture de marbre froid, peinture brillante sur bois, épaisseur des couches de peinture sur une toile, etc.

Cette contextualisation pourra trouver des prolongements du côté des mouvements artistiques et littéraires, des événements scientifiques et historiques de l’époque ou bien du parcours personnel d’un artiste.

Il est cependant indispensable de faire réaliser par les élèves eux-mêmes des productions en ayant recours à différentes techniques et différents matériaux. Les visites aux musées sont également importantes pour donner à voir des œuvres en vrai, avec leurs aspects et grandeurs propres. Ces visites sont l’occasion de les découvrir dans un même lieu, avec une diversité de formats, d’encadrements, de dispositions, d’éclairages…

Si vous désirez en savoir davantage ou bien pour vous aider à réaliser un projet, vous pouvez contacter Catherine Chaussumier à cette adresse : chaussumier.catherine@laposte.net.


Documents à télécharger

Comment mettre en réseau des œuvres d'art ?
Nom du fichier : comment_mettre_en_reseau.pdf (38 KB)
Légende :
Cartels des œuvres présentées
Nom du fichier : cartels-oeuvres-rencontre-sensible.doc (30 KB)
Légende :
Un exemple de cartel à travailler en classe
Nom du fichier : exemple-cartel-pour-eleve.doc (27 KB)
Légende :
Répertoire d'activités
Nom du fichier : repertoire-dactivites.pdf (376 KB)
Légende :
Fête villageoise
Nom du fichier : fete_villageoise.pdf (532 KB)
Légende :
Urbi et orbi
Nom du fichier : urbi_orbi.pdf (402 KB)
Légende :
Paysage à Émeringes
Nom du fichier : paysage_emeringes.pdf (629 KB)
Légende :
Ours blanc
Nom du fichier : ours_blanc.pdf (576 KB)
Légende :
8 décembre 1990, Madras, Inde, Connemara Hôtel, chambre 369
Nom du fichier : 8_decembre.pdf (335 KB)
Légende :